Un service vétérinaire en Basse-Côte-Nord

Un service vétérinaire sera offert à Blanc-Sablon à compter du 12 janvier. – Photo tirée de pixabay.com

Il sera bientôt possible pour les propriétaires d’animaux domestiques d’avoir accès à des services vétérinaires sans devoir quitter la Basse-Côte-Nord. La technicienne en santé animale Gabrielle Landry s’associe avec la clinique vétérinaire septilienne pour offrir des soins vétérinaires à Blanc-Sablon.

La nouvelle de la mise en place de services vétérinaires à Blanc-Sablon a déjà suscité beaucoup d’intérêt chez les Coasters.

De nombreux internautes ont célébré cette nouvelle partagée sur les réseaux sociaux avant les Fêtes.

Jusqu’à présent, les propriétaires d’animaux domestiques doivent se déplacer à l’extérieur de leur région, même pour les soins de base de leurs compagnons poilus.

Un déplacement qui implique souvent l’hélicoptère, l’avion ou le bateau et des coûts importants.

À compter du 12 janvier, les Coasters pourront donc se rendre à Blanc-Sablon pour les besoins vétérinaires de base comme la prescription de médicaments, la vaccination, la protection contre les parasites et les euthanasies. Il sera aussi possible d’acheter de la nourriture et des accessoires pour les animaux sur place.

« Ce sera un peu des consultations vétérinaires, mais à distance. Moi, la technicienne, je vais prendre des notes et faire l’examen de l’animal avec toutes les informations qu’on prend dans une clinique vétérinaire standard. À distance, la vétérinaire fera les diagnostics et les prescriptions et les médicaments seront sur place », explique la technicienne en santé animale Gabrielle Landry.

L’initiatrice du projet explique devoir procéder ainsi en raison des règles qui encadrent la pratique de la médecine vétérinaire. Les techniciens en santé animale ont moins d’autonomie dans leur pratique qu’une infirmière, selon Gabrielle Landry. D’où la nécessité de procéder avec un ou une vétérinaire à distance.

Puisque les services vétérinaires en Basse-Côte-Nord sont liés à la clinique vétérinaire septilienne, ceux qui ont déjà un dossier ouvert à Sept-Îles n’auront pas à faire de démarches supplémentaires. Les nouveaux clients devront toutefois ouvrir un dossier.

Lancement et développement

Bien que le projet soit déjà bien ficelé, Gabrielle Landry entend perfectionner l’offre de services avec le lancement. Tout dépendant de la réponse des Coasters, l’offre de services pourrait se diversifier à long terme. Pour le début du projet, les services ne seront offerts qu’à Blanc-Sablon.

« Pour le moment ce sera fixe à Blanc-Sablon. On espère qu’en hiver avec la Route blanche ce soit possible pour les gens de se déplacer jusqu’ici. Nous allons commencer et on regardera après où on doit améliorer le service », avance Gabrielle Landry.

« C’est aussi dans nos projets de faire des opérations en Basse-Côte-Nord, mais malheureusement pas à court terme. L’anesthésie est très compliqué, il y a les outils que l’on doit stériliser. Ce sera donc une autre étape à franchir », projette Gabrielle Landry.

Ces services vétérinaires seront situés sur le boulevard Camille-Marcoux, dans le même édifice que le MAPAQ et la MRC. Il est déjà possible de contacter les Services vétérinaires BCN pour prendre rendez-vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s