Relais Nordik : Un bris d’avion retarde la livraison des marchandises

Les réparations du Bella-Desgagnés se poursuivent. – Photo archives Ivonne Fuentes

Les réparations du Bella-Desgagnés se poursuivent, assure Relais Nordik. Le navire pourrait reprendre la mer en fin de journée mardi. Un bris d’avion a toutefois retardé la livraison des marchandises lundi.

Écouter votre radio à partir de n’importe où dans le monde. Cliquez ici pour écouter la radio CJTB en diffusion en continu.

Le p.-d.g. de Relais Nordik Francis Roy a partagé une mise à jour de l’avancement des réparations et du transport des marchandises aux élus de la région lundi soir et la radio CJTB mardi matin.

On y apprend que les travaux de réparations du moteur électrique se sont poursuivi toute la fin de la semaine, mais que les mécaniciens ont « rencontré certains défis » qui les ont retardés.

La livraison des marchandises périssables serait complétée pour les villages de Chevery, Harrington Harbour, Port Meunier et Saint-Augustin.

Toutefois, l’opération a été retardée lundi en raison d’un bris d’avion, selon Relais Nordik.

Si les conditions météorologiques le permettent, le transport par avion va se poursuivre mardi.

Une « quantité appréciable » de marchandises périssables est toujours attendue à La Romaine, de « multiples voyages avec un petit avion » devront être effectués pour ravitailler La Tabatière et une partie des marchandises périssables est toujours attendue à Tête-à-la-Baleine.

Pour Blanc-Sablon et Kegaska, le transport des marchandises périssable est effectué par voie terrestre. Un premier camion a déjà livré une partie des marchandises à Blanc-Sablon et un second est attendu mardi en matinée.

La priorisation du chargement livré a amené une certaine frustration en Basse-Côte-Nord avec certaines communautés qui ont reçu les marchandises périssables gelées et réfrigérées avant les produits frais.

Réparations mécaniques

Les réparations du Bella-Desgagnés se poursuivront mardi.

Les équipes à bord ont complété l’alignement du moteur et poursuivent les raccordements électriques, selon les informations de Relais Nordik.

Les tests de propulsions pourront débuter lorsque les raccordements électriques seront complétés.

Un inspecteur a visité le navire lundi et Relais Nordik est en attente du rapport final qui permettra de reprendre la mer.

À lire: Relais Nordik : Le périssable sera acheminé par avion et camion

Le Bella-Desgagnés à l’arrêt en raison d’un bris mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s