Zone orange : une mesure temporaire pour la Côte-Nord

Photo Ivonne Fuentes

Le changement de niveau d’alerte sur la Côte-Nord serait une mesure temporaire. La région devrait revenir au niveau d’alerte jaune après le temps des Fêtes si la situation ne se dégrade pas.

Écouter votre radio à partir de n’importe où dans le monde. Cliquez ici pour écouter la radio CJTB en diffusion en continu.

Le CISSS de la Côte-Nord a précisé mercredi après-midi les mesures qui s’appliqueront dès mercredi minuit sur la Côte-Nord.

Comme le premier ministre François Legault l’a annoncé mardi soir en point de presse, la Côte-Nord qui était jusqu’à présent au niveau d’alerte jaune passera au niveau d’alerte orange.

Ce changement ne pourrait toutefois qu’être temporaire, selon le CISSS de la Côte-Nord.

« Pour l’instant, selon les recommandations de la Santé publique, nous sommes au palier jaune. La mesure de passer au palier d’alerte orange est une mesure gouvernementale que je trouve largement justifiée, mais si la situation reste la même avec peu d’hospitalisation, nous pourrions revenir au palier jaune », a précisé le p.-d.g. du CISSS de la Côte-Nord Claude Lévesque.

Zone orange

Ce changement de niveau d’alerte représente de nouvelles mesures pour la Côte-Nord.

Les rassemblements intérieurs sont désormais limités à un maximum de 6 personnes, à condition que celles-ci respectent une distanciation de deux mètres entre elles à l’intérieur.

Les personnes vivant seules seront autorisées à se joindre à une bulle familiale durant le temps des Fêtes pour des rassemblements intérieurs.

Les déplacements entre les régions sont à éviter, mais les étudiants ayant leur adresse sur la Côte-Nord seront autorisés à revenir à la maison pour le temps des fêtes, assure Claude Lévesque.

La Santé publique demande aussi à tous les employés de bureau de travailler à partir de la maison, dans la mesure du possible, à l’exception de ceux dont la présence physique au sein de l’entreprise est jugée nécessaire.

D’autres mesures demeurent toutefois à préciser, notamment en ce qui a trait aux restaurants.

Un décret ministériel attendu au courant de la soirée mercredi ou dans les prochains jours devrait permettre de clarifier certains éléments.

Basse-Côte-Nord

Pour la Basse-Côte-Nord et les autres régions isolées (Minganie et Caniapiscau), le système de gestion des entrées s’appliquera désormais par défaut à l’ensemble du Québec.

Puisque tout le territoire est au niveau d’alerte orange ou rouge, tous les visiteurs devront se soumettre à un test de dépistage dès leur arrivée et suivre un isolement préventif.

Toutefois le système de gestion des entrées ne s’appliquera pas pour les déplacements à l’intérieur de la région.

Il demeure ainsi possible de se déplacer à partir de la Basse-Côte-Nord vers Sept-Îles, par exemple, sans devoir s’isoler ou se faire dépister.

En ce qui touche la vaccination, on ignore toujours à quel moment un vaccin pourra être administré aux Coasters.

Pour la distribution dans les régions isolées, le CISSS de la Côte-Nord indique être en attente du vaccin développé par Moderna qui devrait être homologué par Santé Canada au courant des prochains jours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s