Hydro-Québec inspectera la ligne d’Harrington Harbour du 21 au 24 novembre

Des travaux ont été effectués en 2018 sur la ligne d’approvisionnement d’Harrington Harbour. – Photo tirée de la page Facebook Hydro-Québec

Hydro-Québec prévoit une série d’interruptions de courant à Harrington Harbour du 21 au 24 novembre prochains. Une équipe sera déployée sur le terrain afin de réaliser une inspection de la ligne qui alimente l’île en électricité. Tête-à-la-Baleine connaîtra aussi des coupures de courant durant la fin de semaine pour permettre des travaux sur la ligne LAT 234.

Écouter votre radio à partir de n’importe où dans le monde. Cliquez ici pour écouter la radio CJTB en diffusion en continu.

Une équipe de sept personnes sera de passage à Tête-à-la-Baleine du 21 au 24 novembre pour inspecter les lignes électriques qui relient l’île d’Harrington Harbour au continent.

« En tout, c’est cinq employés d’Hydro-Québec et deux pilotes qui seront présents. Nos employés vont se déplacer en hélicoptère et par bateau pour se rendre sur les différents îlots où nos structures sont installées pour pouvoir à partir de là réaliser l’inspection de la ligne » souligne Stéphane Dumaresq, conseiller en communication chez Hydro-Québec.

En plus des employés en chaire et en os, Hydro-Québec travaillera également avec un robot pour inspecter cette ligne.

« C’est un robot conçu par nos ingénieurs de l’institut de recherche. C’est un petit équipement robotisé afin de pouvoir être transporté aisément. Le besoin vient du fait que ces lignes sont difficiles d’accès, au-dessus de l’eau sur une assez longue distance et ça nous prend un équipement particulier » poursuit Stéphane Dumaresq.

Cette inspection était planifiée en raison de l’âge des équipements d’Hydro-Québec.

« Ce que nous voulons, c’est connaître l’état précis de nos équipements et cela nous aidera à planifier des travaux d’entretien si nécessaire » poursuit le porte-parole de la société d’État.

Les inspections nécessiteront des interruptions de courant de six heures à chaque jour pour les clients d’Harrington Harbour du 21 au 24 novembre

Photo Ivonne Fuentes

Mesures sanitaires

Les employés d’Hydro-Québec qui seront chargés d’inspecter la ligne d’approvisionnement d’Harrington Harbour seront hébergés à Tête-à-la-Baleine du 21 au 24 novembre.

Ils se plieront au protocole sanitaire mis en place par Hydro-Québec qui est sous certains aspects plus stricts que les règles qui s’appliquent aux visiteurs en général.

Tous les employés d’Hydro-Québec devront passer un test de dépistage à la COVID-19 au maximum 96 heures (quatre jours) avant de se rendre sur la Côte-Nord.

Le résultat devra évidemment être négatif pour autoriser le déplacement.

Ils respecteront également les mesures sanitaires telles que le port du masque et la distanciation sociale.

Coupures à Tête-à-la-Baleine

Les clients d’Hydro-Québec à Tête-à-la-Baleine seront également privés de courant les 21 et 22 novembre prochains, de 9h à 14h avec de courtes interruptions tôt le matin et en fin de journée.

Ces travaux n’ont toutefois pas de lien avec l’inspection de la ligne d’Harrington Harbour.

Les monteurs de la centrale du lac Robertson à La Tabatière vont plutôt installer des télécommandes qui permettront de poursuivre l’alimentation du réseau en cas de panne dans une communauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s