Employé d’un transporteur aérien positif à la COVID-19: Tous les passagers seront dépistés

Dr Richard Fachehoun assure que le CISSS de la Côte-Nord fera respecter ses règles auprès du transport aérien. – Capture d’écran par Mickael Lambert

À la lumière de « nouvelles informations », trois jours après avoir reconnu la présence du cas positif parmi les employés d’un transporteur aérien desservant la Basse-Côte-Nord, le CISSS de la Côte-Nord a décidé de tester tous les passagers des vols concernés.

Écouter votre radio à partir de n’importe où dans le monde. Cliquez ici pour écouter la radio CJTB en diffusion en continu.

Le CISSS de la Côte-Nord a annoncé mardi que tous les passagers à bord des vols du 26, 27 et 28 octobre devront passer un test de dépistage.

Cette décision a été prise après que le CISSS ait appris de « nouvelles informations » sur la situation.

« Lorsqu’on a fait l’évaluation du risque, c’était faible pour les passagers et il demeure toujours faible, mais on a eu de nouvelles informations et par prudence on s’est dit ‘’OK, on va aller de l’avant une coche au-dessus et on va offrir un dépistage à tours les passagers qui ont voyagé dans ces conditions », précisait le médecin-conseil du CISSS de la Côte-Nord Dr Richard Fachehoun lors d’un point de presse le 3 novembre

Ce dépistage permet de rassurer les passagers concernés en communiquant, selon Dr Fachehoun. Le dépistage est effectué au 7e jour de leur exposition au cas positif.

L’employé testé positif aurait vraisemblablement été exposé à l’extérieure de la Côte-Nord et n’est pas un résident de la région, selon le CISSS. L’individu est présentement en isolement à domicile.

Rappelons qu’en plus de cette personne, quatre autres personnes ayant eu des contacts jugés « significatifs » par la santé publique sont aussi en isolement strict à domicile. Ces personnes ont subi un premier test de dépistage samedi dernier qui est revenu négatif, mais devront poursuivre leur isolement.

Le Centre intégré de santé a choisi de ne pas préciser de quel transporteur aérien il s’agit, mais seule la compagnie Air Liaison offre des vols à destination des différentes communautés de la Basse-Côte-Nord.

À lire: Un employé d’Air Liaison positif à la COVID-19 et quatre personnes en isolement préventif

Le CISSS entend faire respecter ses règles

Pour éviter que les nombreux Coasteurs qui utilisent le transport aérien pour se rendre à leurs rendez-vous médicaux se retrouvent exposés à un risque de transmission de la COVID-19, le CISSS de la Côte-Nord entend faire respecter ses règles auprès du transporteur aérien.

« Ce transporteur va avoir nos recommandations parce qu’on a des règles un peu plus strictes que ce que le gouvernement fédéral propose et nous allons exiger que nos règles soient respectées. (…) Notre objectif est de respecter la santé de la population et de limiter la transmission. Ces recommandations seront transmises cette semaine et on va s’assurer que ce soit mis en place très rapidement » souligne Dr Richard Fachehoun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s