Marilène Gill s’inquiète pour l’avenir des bureaux mobiles de Service Canada

Marilène Gill demande la réouverture des bureaux mobiles de Service Canada. – Photo courtoisie

La députée de Manicouagan Marilène Gill s’inquiète de l’avenir des bureaux mobiles de Services Canada dans sa circonscription.

« Au cours de la première vague de la COVID-19, le gouvernement a rapidement fermé les bureaux de Service Canada privant ainsi les Québécois de ressources alors même qu’ils en avaient grand besoin » souligne Marilène Gill par voie de communiqué.

La députée se demande pourquoi Service Canada ne pouvait pas offrir ses services aux citoyens en respectant les règles sanitaires.

Elle rappelle que le Bloc québécois a demandé aux ministres concernés de rouvrir les bureaux fermés.

« Aucun argument ne tenait la route. Nous avons donc réussi à procéder à la réouverture de tous les bureaux, à l’exception toutefois des bureaux mobiles, ce qui me préoccupe fortement » ajoute Marilène Gill dans ce communiqué.

La députée de Manicouagan promet de multiplier les actions avec ses collègues afin d’assurer la réouverture des bureaux mobiles et de conserver de remmener le même niveau de service qu’avant la fermeture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s