9.1 millions pour l’industrie de la transformation des pêches

Photo tirée du site web heritage.nf

Les transformateurs de produits de la mer et de l’aquaculture du Québec pourront déposer leur candidature au Fonds canadien pour la stabilisation des produits de la mer (FCSPM) à compter du 22 juin prochain. Le fond mis sur pied pour aider l’industrie des pêches à passer au travers de la crise est doté d’une enveloppe de 9.1 millions pour les entreprises québécoises.

La ministre des Pêches Bernadette Jordan a annoncé mercredi l’ouverture des candidatures pour les transformateurs québécois à compter du 22 juin prochain.

Les sommes disponibles proviennent de Pêches et Océans Canada.

Le fond «aidera les transformateurs de poissons et de fruits de mer à garder leurs employés et à mettre en place des mesures de santé et de sécurité pour assurer leur protection» selon le communiqué.

Pour obtenir davantage d’informations, les intéressés peuvent s’adresser au Bureau de développement économique du Canada.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s