COVID-19: Un parent autorisé à accompagner son enfant lors d’une évacuation

Dans le cas d’un enfant atteint de la COVID-19, un parent pourrait être autorisé lors d’une évacuation par MED-EVAC s’il y a suffisamment d’espace disponible à bord de l’appareil, selon le CISSS de la Côte-Nord.

Le CISSS de la Côte-Nord a confirmé mardi matin qu’un parent pourrait être autorisé à accompagner son enfant malade lors d’une évacuation par MED-EVAC s’il y a suffisamment d’espace disponible à bord de l’appareil.

Comme le répète les gestionnaires du CISSS de la Côte-Nord, les personnes atteintes de la COVID-19 ne pourront pas être hospitalisées à Sept-Îles ou à Blanc-Sablon et devront être transférées dans un hôpital désigné de Québec.

Si un cas est déclaré sur la Basse-Côte-Nord, le malade serait envoyé directement vers l’hôpital désigné. «Idéalement, ils iront directement à Québec ou transiteront vers Sept-Îles selon leurs condition clinique, mais dépendamment de plusieurs facteurs tels que condition clinique, météo etc. ceci peut différer. Cette trajectoire pourrait changer selon la progression de la pandémie au Québec» précise le CISSS de la Côte-Nord dans un échange de courriel avec le conseiller en communication Pascal Paradis.

Un avion d’évacuation est stationné à Sept-Iles pour les cas de COVID-19 tandis que l’appareil de Blanc-Sablon demeurera disponible pour les cas généraux. «Si il y a une urgence et que l’avion de Sept-Îles n’est pas disponible, il pourrait être utilisé pour des cas COVID-19» précise le CISSS.

Pour ce qui est des règles pour les visiteurs dans les hôpitaux, le CISSS de la Côte-Nord rappelle que les parents confirmés COVID-19 positif ne devraient pas visiter leur enfant, sauf lorsque la période d’hospitalisation doit être prolongée. Le cas échéant, les parents confirmés COVID-19 pourraient être autorisés si des mesures de prévention et de contrôle des infections strictes sont appliqués.

Les parents ne pourrons par circuler librement ni sortir et seront confiner à la chambre de l’enfant malade. Ils devront également prévoir des mesures pour limiter les déplacements.

Le CISSS de la Côte-Nord encourage l’utilisation des outils technologiques afin que les parents demeurent en contact avec leur enfant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s