Les villes pourraient demander l’état d’urgence

Le gouvernement provincial n’est pas prêt à fermer des villes ou des régions complètes, mais les municipalités pourraient en faire la demande auprès des directions locales de la Santé publique.

Le directeur provincial de la Santé publique Horracio Arruda explique qu’il ne s’agira pas de décisions politiques, mais de  »prescriptions » des directions locales de la Santé publique auprès de la direction provincial.

Les villes ont également plus de latitude en vertu de la loi sur la Sécurité civile, souligne le docteur Horracio Arruda.

Plus de détails à venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s