Vers une route et un pont?

Circuler de Chevery à Montréal sans prendre le bateau, de la science-fiction? Peut-être pas puisque le gouvernement provincial a franchi une étape de plus aujourd’hui vers la construction d’un pont sur le Saguenay et que des annonces importantes devraient être faîtes dans le dossier du prolongement de la route 138 dans les prochaines semaines.

Le ministère des Transports a annoncé lundi matin l’appel d’offre pour la mise à jour de l’étude d’opportunité pour le projet de pont sur le Saguenay. Un projet d’envergure qui s’est imposé comme une priorité pour bien des citoyens de la Haute-Côte-Nord dans les dernières années.

La mise à jour de l’étude d’opportunité ne garantie pas la construction d’un pont, mais permet «d’analyser divers scénarios» et d’actualiser les données, selon les mots du ministère des Transports.

Un comité de suivi régional sera également mis en place afin d’impliquer la région et ses enjeux dans le processus.

Par voie de communiqué, la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré Émilie Foster estime qu’il s’agit «d’un élément incontournable pour l’avancement du dossier».

Le ministère des Transports souhaite notamment étudier l’effet qu’aurait la construction d’un pont sur l’économie locale, avec les probables pertes d’emplois liés à la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine.

Prolongement de la route 138

Début février, de nombreux élus et citoyens de la Côte-Nord s’étaient mobilisés pour demander le grand projet dans son ensemble, soit un pont sur le Saguenay et la construction de la route 138 jusqu’à Blanc-Sablon.

Si la première partie semble avoir franchie une nouvelle étape aujourd’hui, il semblerait que le prolongement de la route 138 fasse également l’objet d’une annonce gouvernementale dans les prochaines semaines.

Le ministère des Transports François Bonnardel est en tournée depuis la fin février pour annoncer les principaux projets d’infrastructures avec les ministres responsables des différentes régions du Québec.

Au total, les investissements se chiffrent à 5,4 milliards qui se retrouveront dans le budget provincial déposé mardi.

Presque l’ensemble des régions ont été annoncées, à l’exception de la Côte-Nord.

À la mi-février, la direction régionale du MTQ publiait une «mise à jour» de l’avancement du projet et avançait que la construction des deux tronçons prioritaires de la 138, soit Tête-à-la-Baleine-La Tabatière et Kegaska-Unamen Shipu, devrait se retrouver dans le prochain budget.

Le MTQ prévoit rencontrer la communauté de Pakua Shipi au printemps pour s’assurer d’inclure les membres de communauté innue dans projet.

Jonatan Julien sera dans la région «sous peu» selon son attachée de presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s