Mesures annoncées pour protéger la baleine noire

Pêches et Océans Canada instaure un système de zones de protection de la baleine noire dans le golfe du St-Laurent. La présence de deux spécimens de cette espèce en voie de disparition pourrait amener le ministère à suspendre la pêche dans le secteur jusqu’au mois de novembre.

La ministre des Pêcheries Bernadette Jordan et le ministre des Transports Marc Garneau ont annoncé jeudi midi les mesures qui seront mises en place cette année pour protéger la baleine noire de l’Atlantique.

L’essentiel du plan pour protéger l’espèce repose sur un système d’observation et de suspension des pêcheries en cas de présence de baleine noire.

Pêches et Océans Canada a déterminé sept zones dans lesquelles les baleines risques d’être présentes. Parmi ces zones ce trouve le secteur d’Harrington Harbour.

Lorsqu’une baleine est aperçue au large, la pêche y suspendu dans le secteur pour une durée de quinze jours. Si un autre spécimen fréquente l’endroit dans ce délai de quinze jours, la zone sera fermée jusqu’au 15 novembre 2020. Si une baleine est vue dans un secteur ayant 20 brasses au moins de profondeur, les pêcheurs devront enlever leur matériel de pêche et l’apporter et l’installer dans un endroit ayant au plus 10 brasses de profondeur pour la durée du quinze jours.

Pêches et Océans Canada utilisera des microphones sous-marins et effectuera des observations visuelles à partir de bateau et d’avion tout au long de la saison de pêche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s